Chargement ...
Accueil / Non classé / Bien nourrir son chien : les critères à respecter

Bien nourrir son chien : les critères à respecter 0

Bien nourrir son chien exige de faire les bons choix. Tous les critères comptent : du type de l’alimentation du chien jusqu’à la quantité idéale de nourriture en passant par la qualité, la fréquence des repas ou encore les aliments prohibés pour l’animal.   

Bien choisir le type de l’alimentation du chien

Un chien de race a besoin d’une alimentation qui répond à tous ses besoins nutritionnels et qui correspond à son mode de vie, facile à préparer et à conserver. Les rations ménagères et les pâtées ne permettent pas toujours d’offrir une alimentation équilibrée à votre compagnon. Il vaut mieux privilégier la nourriture sèche pour chien comme la croquette pour chien qui est spécialement élaborée pour éviter les carences sévères. La recette des croquettes premium comprend des sous-produits de viandes qui apportent les protéines nécessaires ainsi que des compléments alimentaires tels que les vitamines, le calcium et les minéraux. 

Bien choisir la taille des croquettes

Bien nourrir votre chien revient aussi à sélectionner la bonne taille de croquettes en fonction de la taille de race, de l’âge et de l’appétit du chien. Certains chiens ont tendance à se jeter sur leur gamelle. Il leur faut une croquette suffisamment grande qui les oblige à mâcher afin d’éviter les torsions d’estomac. Les chiens de petites races ont souvent besoin d’un calibre petit ou moyen même à l’âge adulte. Les chiens de grandes races ou les géants peuvent avoir besoin d’un calibre et d’une forme spécifique. 

Bien doser la ration quotidienne

Une toute petite quantité de croquettes suffit pour apporter les calories nécessaires à votre chien. Il faudra tenir compte des caractéristiques du chien pour bien estimer la ration quotidienne. Pour les croquettes personnalisées Japhy, la quantité de croquettes à donner est calculée selon les besoins nutritionnels de l’animal qui varient suivant l’âge, le poids, le mode de vie, les activités canines, l’état de santé, la stérilisation. La précision est importante notamment pour les races de chiens qui prennent facilement du poids, pour les chiennes stérilisées, pour les chiens en manque d’activité.

Bien suivre les conseils du vétérinaire

Pour que votre chien ne souffre ni de carence, ni de surpoids ou d’obésité, il va falloir faire attention à quelques détails : 

  • Les friandises : dès l’apparition de signe d’embonpoint, il faudra en modérer la consommation puisqu’elles entrent en considération dans le calcul des calories.
  • La fréquence et l’heure des repas : la ration journalière peut être fractionnée en 2 ou 3 parts selon l’âge du chien. Les parts seront égales et données à des heures fixes pour éviter l’indigestion.
  • Les aliments à éviter : votre chien peut faire de l’intolérance ou des réactions allergiques. Il faudra donc choisir une croquette bio ou une croquette sans céréales, sans gluten. De ce fait, il est déconseillé de changer brusquement son alimentation. 
  • L’eau fraîche : il est important de donner de l’eau à volonté à votre chien. La gamelle d’eau propre doit être changée tous les jours.
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *