Chargement ...

Etat des lieux de la cuisine intelligente

Un développement bien réel…

Il était assez logique qu’avec le temps l’arrivée des nouvelles technologies déteigne sur l’univers de la cuisine, avec des équipements de plus en plus intelligents. Aujourd’hui, on a pu constater ce phénomène à travers des robots de cuisine de plus en plus autonomes, à l’instar des robots cuiseurs qui gèrent pour vous, à travers la mise en place de recettes préprogrammées, la cuisson et la préparation de vos plats.
Cependant, ces robots cuiseurs ne sont pas encore totalement au point, même pour les plus sophistiqués d’entre eux, mais l’amélioration des technologies embarquées dans l’univers des robots culinaire est bien réelle depuis plusieurs années.

…et pris en compte par les industriels.

Les sociologues ont d’ailleurs pointé du doigt l’évolution technologique qui est actuellement en cours et qui cristallise évidemment les attentions des fabricants d’équipements de cuisine. En effet, on constate qu’une grande partie des objets qui composent les cuisines possèdent une version « intelligente », comme par exemple le frigo intelligent qui vous envoie un SMS pour vous indiquer qu’il vous manque du lait ou encore les plaques de cuisson qui sont capables de pouvoir, grâce à des capteurs, adapter la puissance du feu en fonction du niveau de cuisson des aliments.

On peut donc s’attendre dans les années à venir à un véritable développement des nouvelles technologies avec la cuisine, comme en témoignent les annonces qui ont été réalisées par les grands noms de ce secteur, comme par exemple IKEA, qui travaillerait en ce moment à la réalisation d’un plan de travail intelligent qui serait capable de proposer des listes de recettes en fonction des aliments que vous poserez sur lui…

La technologie au service du cuisinier

Par ailleurs, on constate que les jeunes générations utilisent aussi de plus en plus des applications de cuisine, ce qui ne manque pas d’alimenter l’effervescence autour de la cuisine 2.0. Au-delà des recettes de cuisine, il existe aussi des applications qui permettent de pouvoir mieux organiser sa liste de courses ou encore connaître la teneur en matière grasse et en calories de telle ou telle recette. On a pu se rendre compte que cet engouement a été largement alimenté par le succès très important des nombreuses émissions culinaires qui ont déferlées (et qui déferlent encore aujourd’hui) au sujet de la cuisine.

Cependant, cuisiner est  un véritable plaisir et les marques devront impérativement dans le futur intégrer que la dimension humaine ne doit pas être totalement effacée au profit d’une automatisation totale des tâches, sans quoi la cuisine 2.0 pourrait rapidement perdre de son charme, si elle sort du cadre « d’aide culinaire » qui doit rester sa mission principale. Car cuisiner est aussi un moyen de se détendre, de créer, et d’exprimer sa personnalité à travers la réalisation de recettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *